4CDE est l'acronyme de Code, Content Creation and Culture for Digital Education. Il s'agit d'un projet financé par la Commission européenne sous le programme Erasmus+ (catégorie Activité clé 2 – Partenariat stratégique ). Le projet se déroule entre octobre 2016 et mars 2019.

Objectifs du projet

L'objectif général de 4CDE est de combler le manque de Ressources éducatives libres (REL) visant à aider les formateurs et enseignants à apprendre les bases des TIC d'une manière qui dépasse le simple usage.

Les bénéficiaires finaux visés par le projet sont des apprenants adultes dans l'éducation non-formelle,
mais aussi des étudiants de l'éducation formelle, en besoin d'une découverte holistique des nouvelles
technologies. Le point de départ, qui a motivé le projet, est le fait que l'alphabétisation numérique
considère une approche limitée du phénomène. Elle enseigne les logiciels de bureautique (avec des
objectifs professionnalisants), et les services aux citoyens et consommateurs (avec des objectifs de
citoyenneté et d'inclusion sociale). D'autres aspects importants sont négligés, et les aspects importants concernant la transformation de notre société par les nouvelles technologies sont parfois ignorés.

Le projet vise à impliquer les formateurs et enseignants (ainsi que potentiellement tout le personnel
éducatif) aux TIC, avec une vision plus large de l'émergence des technologies dans notre société, et
avec une compréhension plus large sur la manière dont les TIC influencent notre culture, notre vie
quotidienne et notre vie professionnelle.

Le projet vise à accroître la pensée critique sur les nouvelles technologies. Il a pour but d'agir sur les
actions éducatives existantes en lien avec les TIC, mises en place par les services publics régionaux,
locaux ou nationaux, en démontrant sont potentiel d'ouverture à différentes visions, et son caractère
motivant.

Le projet est centré sur la production de Ressources éducatives libres (REL) destinées à être utilisées
professionnellement dans l'apprentissage aux TIC, avec des adultes et des étudiants.

Les activités du projet, et ses productions, sont :

• Des ressources éducatives (REL) en lien avec 45 objets d'apprentissage dans le champ de la
programmation créative, des méthodes narratives numériques, de la production de média
enrichi, et de l'art numérique.
• Un référentiel de compétence et son guide de validation.
• Deux programmes de cours de 120h chacun (un pour la formation aux TIC des adultes en éducation
non-formelle, l'autre pour des étudiants en éducation formelle), en trois niveaux chacun,
structurés dans deux plateformes LMS (learning management system), et incluant toutes les
ressources éducatives, les informations pédagogiques et les procédures d'évaluation.
• Cinq événements multiplicateurs visant la dissémination des REL dans les pays partenaires
(Belgique, France, Italie, Royaume-Uni, Portugal)
• Deux sessions de formations, organisées spécifiquement dans le but d'aider le personnel
impliqué dans le projet à être capable de réaliser les tâches de production de REL, et leur
exploitation.

Partenaires

Le projet implique 5 partenaires de 5 pays : un centre de recherche universitaire en Etudes de l'Art
(UALG-CIAC), trois organisations travaillant avec un public d'adultes, dans le champ des TIC et de l'art, pour l'inclusion numérique, et pour les compétences clés numériques des
demandeurs d'emploi (Perspectives, ADPI, FACT), et une organisation active dans le champ de la diffusion culturelle pour un public large (Melting Pro Learning).

Perspectives (coordination), Flémalle (Belgium)
Foundation for Art and Creative Technology - FACT,
Liverpool (United Kingdom), http://www.fact.co.uk/
Association pour le Développement de la Pédagogie de l'Individualisation - ADPI, Paris
(France), http://www.adpiformation.fr
Melting Pro Learning, Rome (Italy), http://meltingpro.org
Centro de Investigação em Artes e Comunicação (University of Algarve) – UALG-CIAC,
Faro (Portugal), http://ciac.pt/en